Connexion
Vous avez crédits

Agriculteurs et Sapeurs Pompiers Volontaires main dans la main

partenariat pompiers agriculteurs

Mardi 20 novembre, le Président du SDIS26, Laurent LANFRAY et Régis AUBENAS, le Président du Service de Remplacement Drôme ont procédé à la signature d’une convention de partenariat entre les deux structures.

L’objectif de ce partenariat ?

Les Sapeurs Pompiers Volontaires représentent près de 90% des effectifs des sapeurs pompiers et sont un maillage indispensable du secours sur le territoire Drôme. Le Service de Remplacement assure le remplacement de tout agriculteur adhérent qui souhaitent ou qui est contraint de s’absenter momentanément de son exploitation en proposant un agent de remplacement salarié. Le but est d’assurer la continuité des travaux de l’entreprise.

Quelques précisions :

  • Le Service de Remplacement est ouvert à tous les agriculteurs, toutes productions, sur l’ensemble du territoire. En Drôme, 5 services de remplacement locaux et une fédération. En 2017, cela représente 289 adhérents, 5 927 journées de remplacement réalisées.
  • Le SDIS : 2 888 femmes et hommes, un parc de 663 engins motorisés. En 2017, ce sont 207 503 appels reçus au centre de traitement de l’alerte, 33 207 interventions.

La genèse :

  • La convention cadre "Démarches de soutien à la politique du volontariat chez les sapeurs-pompiers", a été signée entre le Ministère de l'Intérieur et la Fédération Nationale des Services de Remplacement en 2014.
  • Service de Remplacement Drôme et le SDIS Drôme ont souhaité décliner la convention nationale au niveau départemental pour :
    • faciliter les absences des agriculteurs sapeurs pompiers volontaires (SPV) grâce à la mise à disposition de personnel au sein des exploitations.
    • préciser les conditions et modalités de remplacement. Deux volets :
  • La formation
  • La participation à des opérations de grande ampleur (ex : incendies de l’été, inondations, tempêtes…)
  • En Région Auvergne-Rhône-Alpes, 7 départements, (Rhône, Isère, Loire, Cantal, Haute Loire, Allier et Puy de Dôme) ont mis en place des conventions.
  • Cette convention veille à renforcer la compatibilité entre la disponibilité indispensable au fonctionnement des exploitations et l’engagement citoyens des exploitants agricoles en qualité de SPV.

 

Points forts de la convention, un partenariat gagnant-gagnant :

  • L’agriculture contribue activement au maintien et au développement de l’activité économique dans les zones rurales tout comme les SPV constituent un élément clé de maillage du territoire. Cette convention permet aux exploitants, comme tous citoyens, de pouvoir s’engager en qualité de SPV et ainsi assurer des secours en tout point du territoire et à tout moment, de s’impliquer sur son territoire et concourir à la protection de biens et des personnes. Le partenariat permet au SDIS de renforcer sa politique de volontariat.

 

  • En Drôme, environ 111 agricultrices et agriculteurs (chiffres du SDIS) en plus de la gestion et du fonctionnement de leur exploitation sont également SPV.

Lorsqu’ils seront en formation ou en activités opérationnelles longues (inondations, feux de forêt, tempêtes…), ces agricultrices et agriculteurs pourront être suppléés par le Service de Remplacement, organiser et planifier le remplacement, et donc s’absenter en toute sérénité. Autant de situation qui auparavant pouvaient être problématiques pour la gestion de l’exploitation.