Connexion
Vous avez crédits

Retourneur d'andain de compost en CUMA

BRET, Bernard

photo retourneur composteur

La démarche

Présentation de la CUMA 

La CUMA TERRE AVENIR 26 a été créée en 2001 et dispose d’un retourneur d’andain de compost.
Elle intervient sur tout le département de la Drôme, et de l’Ardèche grâce à de l’intercuma. 
Bernard Bret est le Président de la CUMA TERRE AVENIR 26.


 D’où vient ce projet – à quelle problématique il répond :  

La CUMA a été créée au début des années 2000 par un groupe d’agriculteurs qui manquaient de matière organique dans leurs sols. A cette époque, les collectivités cherchaient à valoriser leurs déchets verts, ce qui a permis d’aboutir au projet d’investissement.  Peu à peu, le nombre d’adhérents a augmenté et les types de compost se sont diversifiés (lavande, fumier de brebis, …). 

Pourquoi c’est innovant ?

Le compostage est un processus de transformation biologique de la matière organique à l’aire libre sous l’action des micro-organismes. La fermentation est aérobie est nécessite donc de l’oxygène, d’où l’importance d’un bon retournement. Les principaux avantages du compostage sont la réduction des volumes, la concentration des éléments fertilisants, la réduction des odeurs et l’homogénéisation du produit.

Comment ça fonctionne ? (présentation détaillée du système)

Des tournées sont régulièrement organisées sur le département par un chauffeur équipé du retourneur à compost de la CUMA. Les adhérents de la CUMA doivent informer s’ils sont intéressés par le passage du retourneur.

Tous les types de compost peuvent être retournés : fumier d’ovin, caprin, paille de lavande, …

Pour adhérer à la CUMA, il suffit d’appeler un responsable local ou le président de la CUMA.

Aspects financiers

7,50€ la minute avec un minimum de facturation de 7 minutes.
Le forfait de mise en place est de 15€ par site de retournement.

L’adhésion à la CUMA s’accompagne d’une prise de parts sociales.

Points forts et difficultés

Les avantages :

Le premier avantage est d’avoir un compost correctement et régulièrement retourné, de façon homogène sur tout l’andain.

En délégant cette tâche de retournement à la CUMA, c’est du temps de gagné pour réaliser d’autres travaux sur l’exploitation. De plus, l’outil étant celui de la CUMA, cela permet de maîtriser les coûts de prestation et de garantir le déplacement du retourneur dans les zones les plus reculées, et au même tarif.

La gestion se fait par les utilisateurs, et donc le tarif aussi ! Le coût de prestation permet d’anticiper le renouvellement du matériel.

 

Les difficultés ?

La difficulté principale est de mobiliser les adhérents de la CUMA, notamment lors des Assemblées Générales. Le Conseil d’Administration recherche également de nouveaux administrateurs pour maintenir cette activité coopérative sur le département.

L’avenir 

Avec davantage d’adhérents le coût à la minute pourrait encore diminuer.

Il faut que des jeunes agriculteurs s’impliquent dans le projet et dans le Conseil d’Administration.

Ressources

Accompagné par

La FDCUMA Drôme, avec un groupe d’agriculteurs.

 Liens vers des sites permettant de creuser la thématique (bibliographie – lien – PDF ) 

http://www.bourgogne.chambagri.fr/uploads/media/Compostage.pdf

Contact/coordonnées de structures locales qui accompagnent ce genre de projet
FDCUMA Drôme – 95 avenue Georges Brassens – 26500 Bourg-Lès-Valence  Cedex
04 27 24 01 76 - www.cuma.fr/fiches/drome-federation-des-cuma

 

Retourneur d’andain de compost en CUMA