Connexion
Vous avez crédits

Alternatives au cuivre

GRAB, Cave de Die Jaillance

alternatives cuivre 2 petite2

La démarche

L’objectif de ce projet est d’évaluer l’efficacité de méthodes alternatives au cuivre pour contrôler le mildiou de la vigne en agriculture biologique. Ce projet est porté en partenariat par le Groupement de Recherche en Agriculture Biologique (GRAB, www.grab.fr) et la cave de Die Jaillance (www.jaillance.fr).

L’expérimentation présentée dans cette vidéo se situe sur le domaine viticole de Jean Pierre Bonnet à Espenel, un adhérent de la cave de Die Jaillance. Ce viticulteur conduit ses vignes en agriculture biologique.

 D’où vient ce projet – à quelle problématique il répond :

 La Biovallée est le territoire du vignoble de la clairette de Die. Cette filière, à travers le Syndicat de la Clairette et ses adhérents porte des objectifs forts de changement de pratique dans le sens notamment de la réduction de produits phytosanitaires en vigne. L'expérimentation se concentre exclusivement ici sur le mildiou, une des maladies les plus problématique en viticulture biologique et plus particulièrement sur les méthodes de lutte directe contre cette maladie.

Les seuls matières actives homologuées contre le mildiou de la vigne en agriculture biologique sont à base de cuivre. Le niveau d’efficacité, la facilité de mise en œuvre et le coût modéré des traitements à base de cuivre expliquent leur utilisation fréquente. Cependant, le cuivre a des effets environnementaux non-intentionnels , notamment sur le fonctionnement du sol. En effet, lorsqu'il s'accumule dans le sol, le cuivre peut avoir un effet toxique non seulement sur les plantes, mais aussi sur la vie microbienne et de la macrofaune du sol.

 Afin de réduire les effets non-intentionnels du cuivre et d’anticiper les contraintes réglementaires, il est essentiel de tester des solutions alternatives au cuivre afin d’apporter à terme des références techniques pour les viticulteurs.

Comment ça fonctionne ?

Les expérimentations du GRAB et de la Cave de Die Jaillance ont débuté en 2005. Celles-ci ont d'abord porté sur la réduction des doses de cuivre et sur les périodes d'application. Dans un deuxième temps, les essais ont porté sur des solutions alternatives au cuivre comme des fongicides naturels, des biostimulants ou encore des associations d'infra dose de sucre à des faibles doses de cuivre. Les derniers essais ont porté sur l'évaluation d'huiles essentielles telles que l'origan, la girofle ou encore le thym à thymol.

Les résultats obtenus ont permis de mettre en évidence l’intérêt de certains substances naturelles pour réduire significativement les doses de cuivre, comme par exemple l’huile essentielle de thym à thymol. Les expérimentations soulèvent également de nombreuses questions : période d’application, facilité d’utilisation, coût, etc. A ce jour, aucune alternative testée seule, c’est-à-dire sans cuivre, n’a une efficacité similaire au cuivre en cas de pression moyenne ou forte. Par ailleurs, il nécessaire d’être prudent avant de généraliser un résultat observé une année sur un site. Pour garantir la reproductibilité des résultats et augmenter l’efficacité des méthodes identifiées comme prometteuse, des expérimentations complémentaires sont encore nécessaires. 

La suite : les partenaires du projet et le territoire envisagent aujourd’hui de diffuser les résultats de cette expérimentation à travers la constitution d’un groupe de viticulteurs intéressés pour reproduire des essais simplifiés dans leur parcelle. 

Aspects financiers

Ce travail est porté par le GRAB et la cave de Die Jaillance. Un soutien financier a été apporté par la Région Auvergne Rhône Alpes via le PEP vin ainsi que par l'Union Européenne via le programme LEADER de la vallée de la Drôme.

 

 

 

 

 

Ressources

Chambre d'agriculture de Gironde 

http://www.vignevin-lr.com/fileadmin/users/ifv-lr/Recherche_et_Experimentation_hrt/Actualites/TechBio/T_B_LR_2012_RA_c_duction_doses.pdf 

Mon Viti.com 

https://www.mon-viti.com/experts/viticulture/experimentations-dans-le-vignoble-diois-pour-diminuer-les-apports-en-cuivre 

ITAB

http://www.itab.asso.fr/downloads/com-intrants/dossier-cuivre-en-ab-dec2013.pdf

INRA

http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Expertises/Toutes-les-actualites/Peut-on-se-passer-du-cuivre-en-agriculture-biologique

Contacts

GRAB

Claude-Éric Parveaud / Maxime Jacquot

Domaine de Gotheron - 26 320 - Saint Marcel les Valence Tel : 04 75 59 92 08

Siège social : Maison de la Bio255 chemin de la Castelette - BP 11283F 84 911 – AVIGNON Cedex 9 – France T. +33 (0)4 90 84 01 70

Cave de Die Jaillance 

Nicolas Fermond - Conseiller viticole/Service adhérents Tel : 04 75 22 30 32 / 06 22 42 54 05