Connexion
Vous avez crédits

Nichoirs à auxiliaires

LE TEXIER , ERWAN

nichoirs

La démarche

Erwan LE TEXIER a repris la ferme de Jean-Paul et Malou RODET en 2013, sur la commune de Félines. Celle-ci se compose de 5,5ha de pommiers non irrigués, situés à près de 600m d'altitude. La grande majorité (80%) des produits sont vendus en vente directe, majoritairement en frais, mais aussi sous forme de produits transformés (pâte de pomme, jus, compotes, purée, gelées…).

L'exploitation a été convertie à l'agriculture biologique à partir en  2015.

 

D’où vient ce projet – à quelle problématique il répond :  

Les campagnols font parfois des dégâts importants dans les cultures. Ceux-ci causent notamment des dommages aux racines des arbres fruitiers.

Pourquoi c’est innovant à ton sens (ou se situe l’innovation dans l’initiative présentée)?

- Parce qu'il est encore rare d'agir sur les ravageurs des cultures de manière indirecte en favorisant la biodiversité et les prédateurs.

- la lutte biologique consiste plutôt à amener des prédateurs sur un temps donné.

- l’autoconstruction permet de réaliser soi-même les nichoirs

Comment ça fonctionne ? (présentation détaillée du système)

Des nichoirs à rapaces diurnes et nocturnes sont installés à des endroits stratégiques correspondant aux habitants des hôtes à attirer : grange, forêt, lisière de parcelle.

Une fois l’oiseau installé, celui-ci prélèvera une partie de sa nourriture dans les animaux présents sur la ferme, notamment les campagnols.

Points forts et difficultés

Les avantages :

- Régulation des populations de campagnols par des moyens naturels

- Gain de temps (moins de lutte directe)

- Installations peu coûteuses

- Goût pour l’ornithologie et l’écologie

 

Les difficultés : 

La principale difficulté est d’attirer les oiseaux pour qu’ils viennent s’installer dans le nichoir. Il est important de bien observer les oiseaux naturellement présents, et de choisir le bon emplacement pour le nichoir, afin qu’il soit dans un biotope favorable à l’espèce que l’on souhaite voir venir s’installer.

Ressources

Il a participé à des sessions d’autoconstruction organisées par un groupe d’agriculteurs, appuyés par la LPO Drôme.

Erwan a autoconstruit des nichoirs à rapaces dans le but d’attirer ces prédateurs qui jouent un rôle dans la régulation de ravageurs des cultures, notamment les campagnols.