Connexion
Vous avez crédits

Passer son tracteur au banc d'essai

MOUNIER, ERIC

Passer son tracteur au banc dessai

La démarche

Présentation de la ferme 

Eric Mounier est éleveur de volailles et de lapins à Montvendre. Il est aussi administrateur de la CUMA de Montvendre.

D’où vient ce projet ?

Les membres de la CUMA avaient déjà passé leurs tracteurs personnels au banc d’essai, il était donc logique pour les administrateurs de faire de même avec ceux de leur CUMA.

Pourquoi c’est innovant ?

Il faut savoir que ce dispositif existe depuis 1995. Il reste un moyen innovant pour pouvoir faire des économies de carburant.

Comment ça fonctionne ?

Un passage pour un tracteur dure à peu près 40 minutes.

Les objectifs du passage au banc d’essai sont multiples :

-          Mesurer la puissance disponible du moteur et sa consommation pour donner des conseils sur la conduite en fonction des travaux effectués.

-          Vérifier pour les tracteurs neufs, qu’ils correspondent bien aux standards pour lesquels ils sont livrés.

-          Pour les appareils qui ont déjà 3000 ou 4000 heures de fonctionnement, repérer d’éventuels dysfonctionnements qui entrainent une baisse de puissance et donc une augmentation de la consommation.

Il se déroule ainsi :

-          Branchement du tracteur au banc par la prise de force, la mesure de consommation est branchée en parallèle.

-          Enregistrement des caractéristiques et de la performance à tous les régimes de fonctionnement du moteur et en charge, par l’ordinateur qui pilote le banc d’essai.

-         La séance se termine par l’impression du bulletin d’essai qui reprend les performances du tracteurs, les conseils de conduite et les conseils de réparation si il y en a.

L’idéal est de passer le tracteur au banc d’essai un an après l’achat pour connaitre les performances de l’appareil dès le départ et commencer les économies d’énergie.

Pour organiser un passage au banc d’essai, il est important de se rassembler avec d’autres agriculteurs intéressés. On peut en moyenne passer 7 à 8 tracteurs sur une journée. Le réseau CUMA se charge d’organiser les journées avec le prestataire du banc.

Petit point chiffre : 1 tracteur sur 3 mérite entretien, réparation, ou ne correspond pas aux critères annoncés par le fournisseur.

Aspects financiers

Le passage d’un tracteur coûte 130 euros HT mais cela est vite rentabilisé par les économies de carburant.

Points forts et difficultés

Les points forts :

On estime que passer son tracteur au banc d’essai permet par la suite de faire des économies de carburant de 1 L à l’heure. Eric explique que ses tracteurs réalisent à peu près 600-700 heures par an. Le coût du GNR étant à plus de 0,80€ le litre, cela représente pour un tracteur, une économie d’environ 520 euros par tracteur et par an.

Conseils de ERIC

L’opérateur du Banc d’Essai conseille de bien choisir son tracteur et une puissance réellement adaptée à ses besoins. Il conseille aussi, avant la fin de garantie d’un tracteur, de vérifier si les performances sont à l’optimum pour faire réparer l’appareil par les constructeurs si besoin. Enfin, il conseille aux agriculteurs de poursuivre la réflexion en réalisant les formations à la conduite économique organisées par la FDCUMA.

Ressources

Contacts

Si vous souhaitez en savoir plus ou organiser une journée banc d’essai moteur, ou vous inscrire à une formation conduite économique :

FDCUMA Drôme : 06.63.82.36.95 drome@cuma.fr  

Pour plus d’informations :

Aller plus loin, en vidéo :

https://vimeo.com/107703081

Comment bien évaluer ses besoins avant l’achat d’un tracteur

http://www.entraid.com/articles/achat-tracteur-savoir-evaluer-besoins

Tracteur 3 ou 4 cylindre, qui consomme le moins ?

http://www.entraid.com/articles/comparatif-tracteur-consommation-4-cylindres

 

Remède anti-crise : passez le tracteur au banc !
http://www.entraid.com/articles/anti-crise-connaissez-bien-tracteur

Se former pour mieux conduire

http://www.entraid.com/articles/conduite-economique-de-grosses-economies-a-la-cle

 

 

 

 

Cette vidéo présente le passage au banc d’essai d’un tracteur.