Connexion
Vous avez crédits

Les engrais verts dans les vignes

Thevenet, Sylvain

engrais verts dans les vignes

La démarche

Présentation de la ferme 

Sylvain Thévenet est viticulteur coopérateur à Saillans depuis 2011.  Son domaine fait 10ha. Il consacre 90% de sa production à la coopérative Jaillance et a aussi quelques parcelles qu’il utilise pour produire du rouge, commercialisé en vente directe. Il cultive aussi une petite surface en thym.

D’où vient ce projet ?

Sylvain sème des engrais verts systématiquement depuis 3 ans dans ses vignes.

Pourquoi c’est innovant ?

Même si la pratique des engrais verts se développe, elle est encore peu répandue dans le vignoble de Clairette.

Comment ça fonctionne ?

Semis : Sylvain s’approvisionne à la coopérative agricole locale. Pour semer, il utilise un semoir équipé d’une herse rotative appartenant à la cave coopérative. Cette herse rotative lui permet de finir son travail du sol. Il sème en général juste après les vendanges, entre septembre et octobre. Cependant les années très sèches comme l’année dernière, il a semé début novembre.

Espèces : Il a choisi de faire un mélange graminées/légumineuses. Il utilise surtout un mélange seigle/vesce. Il a aussi essayé le mélange pois fourrager/féverole qui supporte mieux les semis tardifs.

Le couvert se développe courant l’hiver

Broyage : le couvert est broyé à la sortie de l’hiver, à l’époque des gelées.

Roulage : Sylvain utilise le rouleau facca de la coopérative pour rouler ses engrais verts. Il roule une première fois quand le couvert atteint 80-85 cm de haut, au mois d’Avril- mai. Puis il roule encore deux fois courant juin et juillet.

Binage : La destruction du couvert se fait en Août grâce à un ou deux passages de bineuse. Cela permet en même temps de travailler le sol pour le prochain semis de couverts.

Sur les vielles parcelles, il faut faire plus attention et bien maitriser la biomasse du couvert pour ne pas avoir d’atteinte sur la vigueur de la vigne.

Accompagnement : Il est accompagné localement par le technicien de la coopérative et participe à des groupes de viticulteurs, animés par Agribiodrôme.

Aspects financiers

Achat de semences : 400-500 euros de semences par an

 Avant d’implanter des engrais verts, il apportait de grosse quantité de matière organique. Il avait alors un budget annuel d’environ 3000 euros.

Aujourd’hui il apporte toujours un peu de matière organique externe en plus de ses engrais verts mais son budget tout compris est passé à 2000 euros.

Le temps de travail, est à peu près équivalent.

 

Points forts et difficultés

Les points forts :

La vesce se roule très bien et garde la céréale au sol car celle-ci a tendance à se relever.

L’opération de roulage est très rapide ( 7-8 km/h ).

La biomasse qui se décompose des engrais verts lui permet d’obtenir de la matière organique à plus bas prix. Le mulch crée permet aussi de maintenir l’humidité au pied des vignes. Il trouve aussi que cela a assouplie le sol et l’a rendu plus facile à travailler.

La coopérative permet d’avoir accès à du matériel en mutualisant les coûts.

Les difficultés- les points de vigilance

La date de semis est un moment important et sensible. Il est capitale d’avoir une bonne implantation des engrais verts grâce à une bonne humidité.

La vesce si elle n’est pas roulée à temps, peu monter dans les souches de vignes. A ce moment-là elle doit être enlevée à la main.

Le matériel mutualisé demande un minimum d’organisation avec les autres coopérateurs.

Conseils de Sylvain

Il faut essayer sur un bout de parcelle, cela permet de se rassurer. C’est facile d’essayer grâce au matériel disponible à la cave coopérative.

Ressources

Contacts

Cave coopérative de Die Jaillance 

Nicolas Fermond - Conseiller viticole/Service adhérents Tel : 04 75 22 30 32 / 06 22 42 54 05

Agribiodrôme

Julia Wright – Animatrice de groupes de viticulteurs, notamment sur le sujet des engrais verts.

Tél. 04 75 25 99 77 ou Port. 06 98 42 36 80

Pour plus d’informations :

Itab

http://www.itab.asso.fr/downloads/Fiches-techniques_viti/viti%20engrais%20verts.pdf

Un résumé sur les caractéristiques de différentes espèces et les techniques culturales.

IFV Pôle sud ouest

http://www.vignevin.com/fileadmin/users/ifv/actualites/Newsletter_IFV/Lettre_Oct13/Engrais_vert_IFV.pdf

L’article compare notamment les rendements et le stock d’azote en fonction des différentes techniques de destruction du couverts.

Agrobio périgord

http://www.agrobioperigord.fr/upload/article-couvert-&-engrais-verts-en-viticulture-bio-auxilliaire-bio-frab-mai-2017.pdf

Dossier très complet sur tous les aspects de l’itinéraire technique en vigne.

Ce viticulteur met en place des engrais verts dans les inter rangs de ses vignes.