Connexion
Vous avez crédits

Etre paysan boulanger

Sylvestre, Lionel

P1040617

La démarche

Présentation de la ferme

Lionel Sylvestre est installé depuis 2016 comme paysan boulanger à La Répara. Il cultive les terres de ses parents ,13 ha : du blé, blé meunier, seigle, petit épeautre. La ferme est en agriculture biologique. Toutes ces céréales sont transformées en farine pour sa production de pain. La farine et les pains sont fabriqués au fournil d’Aubenasson chez Stéphane Pourrat, le fournil est partagé entre 3 paysans boulangers.

D’où vient ce projet – à quelle problématique il répond ?

Informaticien de formation, Lionel a grandi dans une ferme, a repris les terres de son père à sa retraite. L’important pour lui était de faire perdurer l’exploitation. Il voulait changer, faire un métier manuel qui ait du sens, qui soit utile ! en étant boulanger, il peut maitriser sa production.

Pourquoi c’est innovant ?

Aujourd’hui sur notre territoire, cette pratique reste innovante même s'il y a aujourd’hui plusieurs paysans boulangers dans la vallée.

Comment ça fonctionne ?

  • Tout d’abord le travail de la terre, la production de céréales, le choix des semences, réflexion sur des variétés anciennes
  • Fabrication de la farine à Aubenasson sur un moulin à meules de pierres type Astrier, la farine est faite au fur est à mesure
  • Une journée est consacrée à la fabrication de pains et aux livraisons, le levain est préparé la veille à la maison. La cuisson se fait dans un four à bois à chauffe directe
  • La majorité des ventes sont des commandes passées avant la fabrication et vente au magasin des Compagnons de la Terre à Eurre.

Aspects financiers

Cela dépend du projet pour sa part, il a fait le choix de peu investir.

Points forts et difficultés

Avantages :

  • Etre responsable sur l’ensemble de la production et la vente, être son propre « patron »
  • La valorisation de son travail auprès des consommateurs,
  • Valorisation de sa production céréalière
  • L’optimisation des moyens de production avec ce fournil partagé et échanges de savoirs avec les autres paysans boulangers/meuniers
  • Métier pas du tout routinier
  • Travailler du « vivant »

Difficultés :

  • La commercialisation, trouver des débouchés
  • Organiser son temps
  • L’apprentissage de la fabrication du pain, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte.

Conseils de Lionel

  • Aller à la rencontre d’autres paysans boulangers.
  • Se faire conseiller par les amis, la famille, l’entourage.

Ressources

Se former

  • *CFPPA de Bourg les Valence (26)
  • https://www.cfppa-bourg-les-valence.fr/detail-formation/alias/paysan-boulanger.html
  • *CFPPA de Montmorot (39)
  • http://www.montmorot.educagri.fr/cfppa/paysan-boulanger-fournier-en-agriculture-biologique/
  • *CFPPA de Coutances (50)
  • http://www.coutances.educagri.fr/pdf/cfppa/cfppa_bprea_pb.pdf
  • *De nombreuses structures privées proposent des formations de paysan boulanger

S’installer :

ARDEAR propose des formations et travaille sur les semences et la biodiversité

http://www.agriculturepaysanne.org/files/s-intaller-paysan-boulanger2

 

Moulin : Il existe un fabricant de moulins sur le Diois

 http://lesmoulinsdebiocourt.com/

 

Semences

Lionel est paysan boulanger : il cultive ses céréales, les transforme en farine puis en pain.