Connexion
Vous avez crédits

Elevage en caprins lait dans la vallée de la Drôme Recherche un associé

Elevage en caprins lait dans la vallée de la Drôme
Recherche un associé


Offre N° : 2019 02 26

https://www.repertoireinstallation.com/relai.php?onglet=ficheOffre&numOffre=21188


Département : Drome
- Exploitation située dans une commune de 2 500 habitants.
- Accès facile.
- Proche tous services et commerces.
- A proximité de Crest (8 300 habitants).
- Dans la vallée de la Drôme.
- En zone de montagne sèche.


Contexte
- EARL créée en 2011.
- Association depuis janvier 2017 avec intégration d'un jeune hors cadre familial.
- Départ en retraite de l'associé majoritaire en 2021.


Exploitation
Type d'installation : En association ou société
Mode de cession : Cession de parts sociales
Activité : Elevage, Elevage caprins.
SAU : 54,21 ha
Logement repreneur : Logement à trouver


Description : L'exploitation est globalement en rythme de croisière depuis 4-5 ans.
Le produit brut caprins représente 82% du produit brut total de l'exploitation.
Les associés cherchent à augmenter la quantité de lait produite à effectif constant (tests en cours).
Ils réfléchissent également à la production de lait en agriculture biologique.
Les derniers emprunts se terminent dans 2 ans.
Foncier : Assolement tourné vers l'alimentation du troupeau à 90%.
En 2019 :
- avoine : 4,96 ha
- maïs grain : 5,72 ha
- tournesol : 3,71 ha
- blé tendre : 3,78 ha
- méteil : 2,57 ha
- orge hiver : 6,70 ha
- luzerne : 4,42 ha
- sainfoin : 3,26 ha
- prairies temporaires : 16,08 ha
- prairies permanentes : 1,65 ha
- divers : 1,36 ha


Parcellaire autour du siège de l'exploitation (1 parcelle de 0,80 ha sur la commune voisine).
1/3 du foncier en propriété de l'associé sortant et mis à disposition de l'EARL.
2/3 en fermage ou mis à disposition par des tiers.
2 ha précaires risquent d'être perdus à moyen terme.
Cheptel : Troupeau de 280 chèvres laitières Saanen.
- Production de 250 000 l.
- Contrat pour 262 000 l.
- AOP Picodon.
- Grille qualité pour le paiement du lait.
- 802 € /1 000 l en moyenne en 2017 (prime Picodon, lait cru et meilleure valorisation du lait "dessaisonné").
- Pratique de la sélection, de l'insémination artificielle et du dessaisonnement.


Bâtiment d'exploitation : Bâtiments regroupés.
- 1 chèvrerie de 600 à 700 m² construite en 1993 et 2003 ; salle de traite de 28 postes.
- 1 tunnel de 200 m² pour les chevreaux et les jeunes construit en 2010.
- 3 bâtiments de stockage pour une surface totale de 1 000 m² construits en 2014, 1993, 1996/2010.
- à 2 km, 1 bâtiment complémentaire de stockage des fourrages en location d'une surface de 400 m².
- Capacité de stockage suffisante.
- Bâtiments d'élevage utilisés au maximum de leur capacité mais pouvant évoluer facilement pour accueillir un
troupeau de 350 chèvres avec peu d'investissements (terrassement déjà fait).


Matériel : En propriété, en CUMA et recours à la prestation de services.
- Exploitation adhérente à 2 CUMA (épandeur, retourneur d'andains, décompacteur, déchaumeur à disque).
- Prestations de services pour les semis, binage des cultures de printemps, moissons, traitements.
- Matériel en propriété : matériel récent et performant pour la fenaison (1 andaineur acquis en 2019) ; matériel en
état et opérationnel pour les grandes cultures.
- Investissement à venir : 1 tracteur en 2020 ou 2021.
Aides PAC : Montant d'environ 30 000 €.
- ICHN (indemnité compensatrice de handicap naturel).
- DPB.
- Aides caprines.
Environnement socioéconomique : Achat de foin de montagne à une autre exploitation pour la gestion du tarissement.
Emploi : EARL à 3 associés.
- 1 en charge des cultures et de la gestion de l'exploitation, âgé de 60 ans, qui détient actuellement 71% des parts sociales ;
- 1 en charge du troupeau et de la sélection (génétique), âgé de 32 ans, qui détient actuellement 20% des parts
sociales ;
- 1 associé minoritaire, âgé de 36 ans, qui détient 9% des parts ; il est également salarié de la structure 18h/mois pour les soins du troupeau et intervient 1 semaine lors des mises-bas et 1 semaine pour les fourrages.
Un des objectifs des associés est le partage de l'astreinte et l'organisation des week-ends en alternance.


Conditions de reprise
- Reprise progressive des parts sociales.
- Location et mise à disposition du foncier et des bâtiments (pas de vente).
- Période de transition d'1 an sous forme de Stage Test Installation Transmission (STIT) et/ou de salariat.
- Evaluation des parts sociales réalisée début 2016.
Profil candidat recherché
- Fibre élevage, partage de la traite.
- Responsable et sérieux, volontaire et impliqué, autonome dans le travail.
- Maîtrise de la conduite des tracteurs.
Observations
- Exploitation dans les réseaux d'élevages caprins pour le conseil et la prospective (ferme de références au niveau
régional).
- Offre de logements locatif en développement sur la commune.
Commercialisation
- Lait vendu en coopérative (groupe Eurial - Agrial).
- Vente de reproducteurs (chevrettes et petits boucs...) à la pépinière de la coopérative (Agrial) et à quelques clients
éleveurs.


Prix de cession
Prix en cours d'estimation


Contact
Chambre d'Agriculture de la Drôme - Point Accueil Ins
Murielle LANDRAULT
04 75 54 75 06 - 06 25 63 58 84
rdi@drome.chambagri.fr